lundi 1 février 2010

Do geekoids dream of electric myths ?

Même pas eu le temps de me remettre du festival d'Angoulème que j'avais dans ma boite aux lettres le retour de mon contrat signé chez les Moutons Electriques.

Le bouquin s'intitulera Mythe et Super-héros, ce sera une étude fort érudite sur les rapports structurels entre mythe et illustrés modernes (insérez ici un "n'pas" prononcé sur un ton digne et compassé) et ça sortira, si tout va bien, à la rentrée 2010, donc dans pas bien longtemps.

(Le graphiste m'envoie même des trucs absolument supers pour la couve. mais j'attends qu'on ait avancé pour vous montrer ça).

7 commentaires:

soyouz a dit…

Ah, bien. Va falloir encore qu'on chasse la dédicace en septembre donc !

J'imagine bien une dédicace groupée à dans un magasin parisien, avec un autre grand auteur de livre, notamment sur Cthulhu ...

mantichore a dit…

Homère d'alors! ^________^

Espérons que les mythes électriques vont pas bouffer la laine sur le dos des moutons de même métal!

Nikolavitch a dit…

sachant qu'electrum, c'est l'ambre, "du même métal" me semble un peu osé, cher Manti.

et sinon, oui, en septembre, dédicace groupée, puisque sortie groupée du Mythe et Super-Héros, mais aussi du deuxième Crusades !

artemus dada a dit…

Ça en être très bonne nouvelle.

mantichore a dit…

Même en considérant l'électricité comme de l'électricité, j'espère bien que la formule "de même métal" apparaît clairement comme une coquetterie de style. En fait, j'avoue que c'est un reste d'une critique assassine de Pierre Veilletet, qui avait parlé dans Sud-Ouest de Mireille Mathieu en disant "Cette malheureuse qui marche en canard et chante avec une voix du même métal".

soyouz a dit…

Mille fulchibars avariés ! Voilà qu'il me faut préparer une étagère Nikolavitch ! Vous faites un concours avec le perfide JM Lainé ?

Nikolavitch a dit…

La preuve est faite, Manticore se livre à la coquetterie. J'en suis tout tourneboulé. Je le croyais d'une dignité sans faille.

En ce qui concerne Monsieur Lainé, il a pris une terrible avance. Je me devais de corriger ça.