dimanche 25 octobre 2009

Au pays des rêves

Dans mon dernier rêve, une de mes molaires avait été réparées avec des agrafes de bureau. Et la réparation tenait pas. Alors je crachais des agrafes, y en avait une quantité, c'était incroyable. Et je flippais de les avaler, bien entendu. Et je devais passer dans les nouveaux locaux d'une boite où j'avais bossé, dans le temps, mais je n'osais pas pour cause d'agrafes dans ma bouche, ce qui aurait fait désordre (j'en crachotait une toute les cinq secondes en moyenne). Finalement, j'entre dans un café, je me fais un bain de bouche au calva, et plus d'agrafes, fini, sauvé. Quand j'arrive dans les locaux de la boite où je voulais aller, j'ai trop trainé, la patronne m'explique qu'ils sont au bord du dépôt de bilan pour cause de méchant promoteur qui dynamite le quartier et qu'il vaut mieux que je reparte parce que ça n'allait pas tarder.

Et je me suis réveillé avec un goût de métal dans la bouche.

Aucun commentaire: